Utiliser les huiles essentielles en toute sécurité

49.90 TTC

Dans cette série de vidéo, Olivier TISSOT, pharmacien et aromathérapeute, vous explique dans le détail les molécules présentes dans les huiles essentielles : leurs effets bénéfiques, leurs conditions d’utilisation et également leurs contre-indications qu’il faut connaître impérativement avant de les utiliser !

Catégorie : Étiquettes : ,

Présentation

Sommaire

 16 vidéos – 1 h 55 de formation

1 – Introduction

2 – Le potentiel bioélectrique des huiles essentielles

3 – Les anti-infectieux : les phénols

4 – Les anti-infectieux : Les aldéhydes aromatiques

5 – Les anti-infectieux : Les monoterpenols

6 – Les phlébotoniques et lymphotoniques : les sesquiterpènols

7 – Les sédatifs : les aldéhydes terpéniques

8 – Les mucolytiques et lipolytiques : les cétones terpéniques

9 – Les expectorants : les oxydes terpéniques

10 – Les anti-spasmodiques : les phenols methyl-ethers

11 – Les sédatifs : les esters terpéniques

12 – Les balsamiques et cortison-like : les monoterpènes

13 – Les anti-inflammatoires et décongestionnant veineux : les sesquiterpènes

14 – Les mucolytiques et hépato-stimulants : les lactones

15 – Les hypnotiques et anti-coagulantes : les coumarines

16 – Les draineurs hépatiques et rénaux : les phtalides

A qui s'adresse la formation ?

Public

  1. Éleveurs, quelle que soit l’espèce
  2. Porteurs de projet d’installation en agriculture
  3. Élèves de l’enseignement agricole
  4. Conseillers élevage

Pré-requis

  • Avoir suivi la série : « Les fondamentaux de l’aromathérapie scientifique« 

Objectifs

  • Découvrir les différentes familles de molécules : leurs effets bénéfiques et leurs contre-indications
  • Pour chacune de ces familles, découvrir les molécules la composant et dans quelles huiles essentielles on les retrouve

L'auteur

Pharmacien, passionné d’arômes et de plantes

Aromathérapie scientifique

Des arômes du vin à l’aromathérapie, il n’y a qu’un pas, Olivier TISSOT, fils et petit-fils et de vigneron, a toujours été attiré par les arômes, toutes les senteurs et leurs utilisations. C’est pourtant vers des études de pharmacie qu’il se dirige pour obtenir son diplôme de pharmacien en 1992. Il est très vite attiré par les médecines complémentaires et la fabrication de produits.

C’est avec le Diplôme Universitaire de Phytothérapie-Aromathérapie de Besançon qu’il concrétise son intérêt pour les plantes médicinales et notamment les plantes à essence. Formation qu’il va parfaire auprès de Dominique BAUDOUX, pharmacien aromatologue mondialement connu et fondateur du laboratoire PRANARÔM.

En 2014, Olivier TISSOT participe à la création du Diplôme Universitaire d’aromathérapie de Dijon, dont il est co-responsable. Chaque année, une centaine de professionnels de la santé viennent se former à l’aromathérapie à l’Université de Dijon. Par son association AromaPro, il forme aussi le grand public aux bases de l’aromathérapie.

Les fondamentaux de l’aromathérapie scientifique

L’aromathérapie c’était une pratique traditionnelle, mais aujourd’hui l’aromathérapie scientifique permet de connaître les molécules présentes dans les huiles essentielles, leurs effets thérapeutiques mais également les contre-indications d’utilisation. Phénols, aldéhydes aromatiques, monoterpénols … des termes scientifiques complexes qu’Olivier TISSOT parvient à nous expliquer dans l’objectif de nous rendre autonomes, dans le choix de nos huiles essentielles.

L’aromathérapie à la pharmacie et à la radio …

Dans son officine à Ornans dans le Doubs, il réalise, avec son équipe, des préparations sur mesure à base d’huiles essentielles. Il propose aussi à ses patients des entretiens-conseil sur rendez-vous et répond aux demandes d’éleveurs se tournant vers les huiles essentielles pour soigner leurs animaux.

Sur France Bleu Besançon, il réalise des chroniques et des directs mensuels pour répondre aux questions des auditeurs. Ces interventions, ainsi que les nombreux articles qu’il écrit sur l’aromathérapie lui permettent de communiquer sur les pouvoirs des huiles essentielles et sur leur utilisation en toute sécurité.

Retour à la plante, et à la terre …

Après 15 années de pratiques de l’aromathérapie, Olivier TISSOT a voulu aller plus loin. Toujours attentif à la qualité des huiles essentielles qu’il utilise, Bio, et soigneusement sélectionnées, il s’intéresse aujourd’hui à la création de produits finis.

En 2017, en partenariat avec Gregory Haye et Pierre Gavignon, il participe à la création d’Aromacomtois, qui produits des huiles essentielles de résineux, issues de la cueillette dans les massifs jurassiens.

A partir des hydrolats de sapin, produits par Aromacomtois, des études sont en cours sur leur utilisation contre le mildiou. Après plusieurs essais sur l’exploitation viticole, en biodynamie, du frère d’Olivier, ainsi que des études in-vitro, les résultats semblent prometteurs …

Les formations en vidéo d'Olivier TISSOT

Les fondamentaux de l'aromathérapie scientifique
Utiliser les huiles essentielles en toute sécurité

Testez vos connaissances

UTILISER DES HUILES ESSENTIELLES EN TOUTE SECURITE

Maîtriser le nuage aromatique

 

 

Vidéo N°1 : Introduction

 

Les 3 modes d’action d’une HE sont :

1.     La matière : le contenu moléculaire

2.     L’information neurosensorielle

3.     La synthèse terpénique

4.     L’énergie : apport bioélectrique

 

Les plantes à essence produisent des HE à partir :

1.     De l’eau

2.      Du CO2

3.     De l’oxygène

 

Chaque plante à essence se caractérise par une seule structure moléculaire.

       VRAI

      FAUX

 

 

Vidéo N°2 : Le potentiel électrique des HE

 

Le nuage aromatique permet de classer les HE selon :

1.     Leurs composés chimiques

2.     Leur potentiel bioélectrique

3.     Leur potentiel chimique

 

Les molécules positives ont une action :

1.     Sédative

2.     Stimulante

3.     Calmante

4.     Anti-infectieuse

 

En haut du nuage aromatique, on trouve plutôt des molécules calmantes.

       VRAI

      FAUX

 

Les bonnes associations entre molécules et actions thérapeutiques :

1.     Esters / antispasmodiques, anti-inflammatoire, antalgiques et sédatives

2.      Oxydes / respiratoires

3.     Ethers / Anti-infectieux

4.     Monoterpénols / Anti-infectieux

5.     Aldéhydes / Stimulantes

 

 

Vidéo N°3 : Les Phénols

 

L’aromatogramme permet de mesurer les HE les plus actives sur une bactérie, il est l’équivalent de l’antibiogramme en allopathie.

       VRAI

      FAUX

 

Les phénols ont une action forte comme :

1.     Stimulant immunitaire

2.     Protecteurs hépatiques

3.     Antibactérien

 

Contrairement aux antibiotiques, la complexité aromatique des HE, fait que l’on rencontre moins de phénomènes de résistances.

       VRAI

      FAUX

 

Les 3 variétés de phénols sont :

1.     Thymol

2.     Alcools

3.     Carvacrol

4.     Eugénol

 

Pour calmer une douleur dentaire, on peut utiliser l’HE de :

1.     Romarin

2.     Clou de girofle

3.     Origan

 

Du fait de leurs contre-indications, on utilise les phénols pour des traitements :

1.     De courtes durées

2.     Chez les adultes uniquement

3.     A petites doses sur longue durée

 

Les principales contre-indications à l’utilisation des phénols sont liées à :

1.     Leur dermo-causticité

2.     Leur action antioxydante

3.     Leur hépatotoxicité

4.     Leur action abortive

 

L’HE de citron est un très bon protecteur hépatique.

       VRAI

      FAUX

 

 

Vidéo N°4 : Les aldéhydes aromatiques

 

La première action des aldéhydes aromatique est l’action antibactérienne

       VRAI

      FAUX

 

L’HE principale de cette famille est :

1.     L’HE de feuilles de cannelles

2.     L’HE d’écorces de cannelle

3.     L’HE de bois de rose

 

L’HE de cannelle est intéressante à utiliser en diffusion.

       VRAI

      FAUX

La cannelle en olfaction permet de limiter les addictions.

       VRAI

      FAUX

 

 

Vidéo N°5 : Les monoterpénols

 

Les monoterpénols sont les anti-infectieux les plus faciles d’utilisation.

       VRAI

      FAUX

 

Ce sont des monoterpénols :

1.     Le linalol

2.     Le citronellol

3.     Le Thymol

4.     Le géraniol

5.      Le menthol

 

Le géraniol est présent dans l’HE de :

1.     Palma rosa

2.     Géranium rosat

3.     Thym ct géraniol

4.     Tea tree

 

Le Tea tree a l’une des actions antibactériennes les plus puissante.

       VRAI

      FAUX

 

Vidéo N°6 : Les sesquiterpénols

 

Les sesquiterpénols sont surtout indiqués pour leur action :

1.     Œstrogène like

2.     Phlébotonique

3.     Lymphotonique

4.     Antibactérienne

 

Les sesquiterpénols ont une action positive sur les circulations sanguine et lymphatique.

       VRAI

      FAUX

Les sesquiterpénols sont des alcools.

       VRAI

      FAUX

Les viridiflorol sont particulièrement indiqués chez les femmes ayant eu un cancer du sein.

       VRAI

      FAUX

La sauge officinale est recommandée pour lutter contre les bouffés de chaleurs

       VRAI

      FAUX

 

Vidéo N°7 : Les aldéhydes terpéniques

 

Les aldéhydes terpéniques sont connus pour leur action :

1.     Calmante

2.     Stimulante

3.     Antifongique

4.     Antispasmodique

5.     Antibactérienne.

 

L’action lipolytique des aldéhydes terpéniques permet de casser les amas graisseux.

       VRAI

      FAUX

Les HE contenant du citronellal sont des calmants efficaces contre les piqures d’insectes

       VRAI

      FAUX

La mélisse est la moins chère des HE contenant du citral

       VRAI

      FAUX

 

Vidéo N°8 : Les cétones terpéniques

 

Les HE à cétones sont les HE qui :

1.     « Rendent actifs »

2.      « Font passer »

 

Les principales actions des HE à cétones sont :

1.     Action mucolytique

2.     Action cardiotonique

3.     Action cicatrisante

4.     Action cholérétique

 

Pour résorber des hématomes ont peux utiliser :

1.     Le romarin ct verbénone

2.     L’hélicryse

3.     La menthe verte

4.     La menthe poivrée

 

Les HE à cétones doivent être évitées chez les personnes qui présentent des troubles neurologiques.

       VRAI

      FAUX

 

Vidéo N°9 : Les oxydes terpéniques

 

Cette famille est essentiellement représentée par le 1.8 cinéole (ou eucalyptole) se sont :

1.     Les HE des problèmes digestifs

2.     Les HE de l’hiver

3.     Les HE du stress

 

Les HE riches en 1.8 cinéople sont :

1.     Le romarin

2.     Le ravintsara

3.     L’eucalyptus radié

4.     L’hysope

5.     Le Niaouli

6.     Le laurier noble

7.     L’eucalyptus globulus

 

Ces HE ont une action :

1.     Antivirale

2.     Expectorante

3.     Cholérétique

4.     Mucolytique

 

 

Vidéo N°10 : Les phénols méthyl éthers (ME)

 

Les phénols méthyl éthers sont surtout caractérisés par leur action :

1.     Antifongique

2.     Anti-inflammatoire

3.     Antispasmodique

 

Les principales HE de cette famille sont :

1.     Le romarin

2.     L’eucalyptus

3.     Le Basilic

4.     La mélisse

5.     L’estragon

 

L’HE de basilique peut être utilisée :

1.     En inhalation

2.     En massage avec de l’huile végétale

3.     En assaisonnement avec une huile végétale

 

L’action des phénols méthyl éthers est aussi efficace sur les muscles lisses que sur les muscles striés.

      VRAI

      FAUX

 

Vidéo N°11 : Les esters terpéniques

 

Les esters terpéniques sont une grande famille de molécules, la famille des « Antis »

      VRAI

      FAUX

 

Le « chef de file » de cette famille est :

1.     Les Salicycates de méthyles

2.     Les acétates de bornyle

3.     Les acétates de linalyle

 

Leurs actions générales sont :

1.     Calmantes et sédatives

2.     Hypertenseur

3.     Antispasmodiques

4.     Anti-inflammatoire

 

On trouve dans cette grande famille :

1.     La lavande vraie

2.     La Gaulthérie

3.     Le niaouli

4.     Le lavandin

5.     Le petit grain bigarade

6.     l’Ylang Ylang

 

 

Vidéo N°12 : Les monoterpènes

 

Les monoterpènes par leur action cortison-like :

1.     Apportent le fonctionnement hépatique

2.      Stimulent les surrénales

3.     Stimulent le système immunitaire

 

Les monoterpènes facilitent la respiration

      VRAI

      FAUX

 

Dans la famille des Alpha pinène, on trouve :

1.     Le sapin

2.     L’épinette noire

3.     La mandarine

4.     Le citron

5.     Le genévrier commun

 

Ces HE peuvent être utilisées directement sur la peau.

      VRAI

      FAUX

 

Vidéo N°13 : Les sesquiterpènes

 

Les sesquiterpènes sont reconnus pour leur action :

1.     Décongestionnante

2.     Stimulante

3.     Antibactérienne

4.     Anti-inflammatoire

 

Les principales HE de cette famille sont :

1.     Le ravintsara

2.     Le pin sylvestre

3.     Le gingembre

4.     L’Ylang Ylang

 

En cas d’œdème sur un membre, on peut faire un cataplasme d’argile avec de l’HE d’Ylang Ylang.

      VRAI

      FAUX

La matricaire est aussi appelée camomille romaine.

      VRAI

      FAUX

 

Vidéo N°14 : Les lactones

 

Les lactones sont une très grande famille de molécules avec beaucoup d’HE en contenant.

      VRAI

      FAUX

 

Les lactones ont :

1.     Une action expectorante puissante

2.     Une action hépato stimulante

3.     Une action anti-inflammatoire

4.     Un grand intérêt pour le système digestif

 

Dans cette famille on trouve :

1.     La sauge sclarée

2.     L’inule odorante

3.     Le thym

4.     Le laurier noble

5.     Le sapin

 

 

Vidéo N°15 : Les coumarines

 

Les coumarines ont une action :

1.     Hypnotique

2.     Anticoagulantes

3.     Stimulante immunitaire

4.     Cholérétique

5.     Fluidifiante du sang

 

Pour faciliter l’endormissement, prendre quelques gouttes d’HE de zeste de bergamote dans un peu de miel.

      VRAI

      FAUX

On peut faire des crèmes solaires à partir d’HE contenant de la coumarine.

      VRAI

      FAUX

On trouve de la coumarine dans les zestes de rutacées.

      VRAI

      FAUX

 

Vidéo N°16 : Les phtalides

 

Les phtalides sont des stimulants des émonctoires :

      VRAI

      FAUX

 

Les phtalides :

1.     Drainent et stimulent le foie

2.     Stimulent les glandes surrénales

3.     Drainent les reins

4.     Stimulent le pancréas

5.     Protègent les bronches

 

La principale HE de cette famille est :

1.     La khella

2.     La livèche

3.     L’inule odorante

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.