Agro-homéopathie : mettre en pratique sur vos cultures

(1 avis client)

49.90 HT

Agriculteurs, arboriculteurs, maraîchers ou simples jardiniers trouveront dans cette série de vidéos une approche simple et pratique pour commencer à soigner les plantes avec l’homéopathie. Traumatisme suite à la taille, dommages liés à la météo, parasites ou maladies et même détoxification du sol, Cornélia MAUTE nous donne ici le mode d’emploi pour une bonne répertorisation et les clés d’utilisation d’une vingtaine de remèdes les plus utilisés en agro-homéopathie. Synthèse du livre « Homéopathie pour les plantes », traduit en 12 langues, ces vidéos vous permettront de vous engager simplement dans une approche écologique et peu coûteuse de la santé du végétal.


47 vidéos – 2h23

Catégories : , Étiquette :

Sommaire

Module 1 : Les bases de l’homéopathie

  • Introduction
  • Principes et importance du sol
  • Mode d’emploi

Module 2 : Les traumatismes

  • Intro module 2 – les traumatismes
  • La trousse à remèdes – traumatismes
  • Arnica
  • Belladona
  • Calendula
  • Solidago
  • Staphysagria
  • Synthèse traitements des traumatismes

Module 3 : Les dommages liés à la météo

  • Introduction module 3 – dommages liés à la météo
  • La trousse à remèdes – dommages liés à la météo
  • Aconit
  • Belladona
  • Méthode ABC Maute
  • Silicea
  • Natrum sulfuricum
  • Arsenicum album
  • Solidago
  • Synthèse traitements des dommages liés à la météo

Module 4 : Les parasites

  • Introduction module 4 – les parasites
  • La trousse à remèdes – les parasites
  • Camphora
  • Cimicifuga
  • Helix tosta
  • Petroleum
  • Psorinum
  • Sulfur
  • Infestations aigues

Module 5 : Les maladies

  • Intro module 5 – les maladies
  • Règles particulières
  • Arsenicum album
  • Carbo vegetabilis
  • Natrum sulfuricum
  • Silicea
  • Sulfur
  • Thuya
  • Traitements spécifiques

Module 6 : Croissance et détoxification du sol

  • Introduction module 6 – croissance
  • Arnica
  • Arsenicum album
  • Calendula
  • Carbo végétabilis
  • Silicea
  • Détoxification du sol
  • Routines annuelles

A qui s'adresse la formation ?

Public

  1. maraîchers, arboriculteurs, viticulteurs et céréaliers qui souhaitent utiliser l’homéopathie en préventif et en curatif sur leur splantes
  2. Jardinier amateur

Pré-requis

  • Connaître les bases de l’homéopathie appliqué aux humains ou aux animaux est un plus.

Objectifs

  • Connaître le mode d’emploi de l’homéopathie sur les plantes
  • Savoir prévenir et soigner les maladies liées aux :
    • traumatismes
    • dommages de la météo
    • parasites
    • champignons
    • problèmes de croissance
  • Savoir mettre en place des routines préventives annuelles

L'auteur

l’homéopathe des plantes

Une histoire de famille 

On peut dire de Cornélia MAUTE, qu’elle est tombée, toute petite, dans la bassine de granules ! En effet, le parcours de Cornélia MAUTE, est une histoire de famille. Sa mère, Christiane MAUTE, homéopathe, a toujours soigné sa famille à l’homéopathie. Lorsque Christiane MAUTE, commence à utiliser l’homéopathie dans son jardin, c’est pour l’expérience. Les plantes étant des organismes vivants, pourquoi ne réagiraient-elles pas aussi à l’homéopathie ? Et l’expérience se révélera très intéressante, la réaction des plantes à l’homéopathie est particulièrement bonne. Au bout de nombreuses années de pratique dans le jardin familial, situé près du lac de Constance, dans le sud de l’Allemagne, Christiane MAUTE décide de publier un guide pour partager ses expériences. Le succès de cette première édition allemande de L’homéopathie pour les plantes en 2011 sera aussi spectaculaire, qu’inattendu. Le livre s’est vendu à 70 000 exemplaires, a été traduit en 12 langues et a fait l’objet de plusieurs publications, la 15ème édition allemande étant publiée en 2021. 

Cornélia prend le relai

 Comme Christiane, Cornélia commence à soigner sa famille et ses animaux à l’homéopathie. Mais petit à petit, elle se passionne pour l’usage de l’homéopathie sur les plantes. Elle fait ses propres expériences, se forme, auprès de sa mère notamment, et intègre un groupe d’étude constitué, entre autres, d’horticulteurs et de viticulteurs. Son premier métier, orthophoniste, laisse la place petit à petit à cette passion dont elle fait une nouvelle activité professionnelle. Cornélia MAUTE devient co-auteur de la nouvelle édition enrichie de « L’homéopathie pour les plantes ». Elle créé son activité de consultante et propose une prestation de diagnostic suivi de la mise en place de plans de traitements. Ses clients, originaires du monde entier, sont viticulteurs, agriculteurs, horticulteurs ou simples jardiniers. Ils lui envoient des photos et un descriptif détaillé de la plante et de sa problématique, une présentation du sol et des circonstances météos des jours précédents les symptômes. Eléments que Cornélia MAUTE complète avec des recherches sur les contextes pédologiques, climatiques et météorologiques de la région concernée. Lorsque la distance le permet bien sûr, une visite sur site est privilégiée. A partir de ses observations, Cornélia MAUTE propose un plan de traitement détaillé et individualisé. Les connaissances et l’expérience de Cornélia MAUTE sont aujourd’hui reconnues et elle est sollicitée par de nombreux pays et institutions : école d’homéopathie en Suisse, séminaire à Téhéran à l’occasion de la sortie de son livre en Farci, intervention pour les roserais des jardins de Monaco …

Les connaissances de Cornélia MAUTE au service des agriculteurs français

 Dernier chalenge pour Cornélia MAUTE, enregistrer avec Agrilearn une série de vidéos en français. De langue allemande, parlant anglais couramment, la transcription en français de sa présentation est une nouvelle étape, et un gros travail ! Heureusement sa formation d’orthophoniste sera un atout pour une diction impeccable et un rendu parfaitement fluide. Cette série de vidéos est une nouvelle façon pour Cornélia MAUTE de répondre à ses objectifs. D’une part apporter aux sols et aux plantes toute l’attention qui leur est due. D’autre part rendre les agriculteurs plus autonomes, leur permettre de modifier leurs méthodes de cultures, en intégrant l’homéopathie à leurs pratiques. Leur proposant ainsi, une méthode de soin des plantes totalement écologique et peu couteuse.

Testez vos connaissances

AGRO-HOMEOPATHIE : mettre en pratique sur vos cultures

 

Module 1 : Les bases de l’homéopathie

 

L’homéopathie a pour fondements :

o    La dilution importante de la substance utilisée

o    La loi de similitude

o    À chaque maladie son remède

 

La teinture mère (issue de la substance active) est diluée, mais aussi :

o    Purifiée

o    Dynamisée

o    Chauffée

 

Quelle propriété doit posséder la substance active choisie pour former la teinture mère ?

o    Être réputée pour ses qualités antiseptiques

o    Provoquer à très petites doses les mêmes symptômes que la maladie à traiter

o    Provoquer à dose concentrée les mêmes symptômes que la maladie à traiter

 

Cette substance active peut être issue :

o    De plante

o    De poison d’origine animale

o    De poison d’origine minérale

 

Les granules hautement dilués (12 CH et plus) contiennent encore la substance active de base

        VRAI

        FAUX

 

L’homéopathe considère les remèdes fortement dilués comme :

o    Moins puissants

o    Plus puissants

o    À toujours utiliser avec d’autres remèdes

L’homéopathie permet de :

o    Traiter les symptômes individuels de la maladie

o    Traiter la maladie (virus ou bactérie) elle-même

o    De soutenir l’organisme contre la maladie

 

Les granules homéopathiques en sucre se conservent très longtemps, mais il vaut mieux les placer :

o    Dans un endroit frais

o    À l’écart d’un appareil électrique

o    Éloignés des huiles essentielles

 

Pour un traitement en agro-homéopathie, combien de granules en hautes dilutions suffisent généralement pour 10L d’eau ?

o    6

o    30

o    80 (soit un petit tube complet)

 

L’homéopathie détruit les mauvaises herbes, évitant ainsi le recours aux produits chimiques :

        VRAI

        FAUX

 

L’usage de l’homéopathie en agriculture va de pair avec un entretien du sol se manifestant par :

o    La réduction du compactage du sol

o    La réalisation d’un labour profond

o    La mise en place d’une couverture végétale en hiver

o    L’apport d’engrais organiques (ou engrais verts)

 

En pratique, le traitement agro-homéopathique à base de granules s’effectue :

o    En jetant les granules sur le sol autour de la plante

o    En laissant les granules se dissoudre dans de l’eau avant d’arroser

o    En laissant les granules se dissoudre dans de l’eau, puis en secouant vivement avant d’arroser

 

Il existe d’autres précautions d’usage, comme :

o    Ne pas arroser en plein soleil

o    Ne pas utiliser de drone

o    Ne pas arroser à haute pression

 

Le réservoir contenant la préparation homéopathique doit être soigneusement lavé entre chaque utilisation :

o    Oui, à moins qu’il ne soit réservé à l’usage de produit homéopathique

o    Oui, quel que soit la nature du produit utilisé auparavant

o    Non, un nettoyage après cinq utilisations suffit

 

Selon Cornelia Maute, abandonner complètement les traitements conventionnels en faveur de l’homéopathie prend :

o    3 ans minimum

o    4 ans minimum

o    6 ans minimum

 

 

Module 2 : Les traumatismes

 

Une question facile pour commencer : quel est le « remède miracle » des traumatismes, tels les chocs et blessures infligés par un coup de vent ou une averse de grêle ?

o    Calendula

o    Solidago

o    Belladonna

o    Arnica

 

Quel symptôme distinctif vous fera privilégier un traitement par Belladonna ?

o    Une plaie nette

o    Des feuilles humides

o    Des feuilles sèches

o    Une coloration rougeâtre

 

Transplanter une plante ou un arbre n’est pas le moindre des traumatismes, quel(s) remède(s) pouvez-vous utiliser pour en atténuer les effets ?

o    Belladonna

o    Arnica

o    Solidago

o    Staphysagria

 

Réalisée en pleine canicule, cette transplantation est encore plus délicate ; un remède est alors particulièrement conseillé :

o    Belladonna

o    Arnica

o    Solidago

o    Staphysagria

 

Le remède Calendula s’impose pour traiter :

o    Les petites plaies

o    Les fissures ou abrasions de l’écorce

o    Les plaies larges

o    Les brulures importantes causées par le soleil

 

Arnica est aussi indiquée pour les plaies qui « saignent », où la résine joue un rôle cicatrisant

        VRAI

        FAUX

 

Quel remède permet de traiter les blessures nettes produites lors de la taille d’une plante ou d’un arbre :

o    Belladonna

o    Arnica

o    Solidago

o    Staphysagria

 

Calendula a une action proche d’Arnica sur la bonne croissance du système racinaire, mais particulièrement :

o    Sur les grands arbres

o    Sur les semis ou les très jeunes plantes

o    Sur les vieilles plantes

 

Belladonna peut être utilisée en prévention des brulures infligées par le soleil :

o    Oui

o    Oui, mais toujours en association avec Solidago

o    Non, ce n’est pas un traitement préventif

 

Calendula est réputé pour ses propriétés désinfectantes

        VRAI

        FAUX

 

 

Module 3 : Les dommages liés à la météo

 

Quel remède est recommandé, en association avec Arnica, après une grêle soudaine ?

o    Belladonna

o    Calendula

o    Aconit

o    Solidago

 

L’ensemble fortifiant Aconit-Belladona-Calendula qui constitue la méthode ABC Maute doit être administré :

o    Au printemps, même s’il gèle encore la nuit

o    Au printemps, en veillant à attendre la fin des gelées ou des pluies

o    À l’automne pour Belladonna, en préventif, puis les deux autres remèdes au printemps

o    À l’automne pour Aconit, en préventif, puis les deux autres remèdes au printemps

 

Pour revigorer une plante ayant souffert du gel et d’une humidité prolongée, on utilisera de préférence :

o    Aconit

o    Belladonna

o    Calendula

o    Solidago

 

On choisit Aconit pour traiter des plantes aux feuilles :

o    Jaunâtres, surtout sur les bords

o    Rougeâtres, particulièrement dans leur centre

o    Grises-verdâtres, pâles, presque transparentes

 

Quel(s) remède(s) peut agir sur les problèmes engendrés à la fois par un temps froid humide et par la canicule ?

o    Silicea

o    Natrum sulfuricum

o    Arsenicum album

o    Solidago

 

Quelle coloration des feuilles doit vous faire choisir le remède Natrum sulfuricum ?

o    Brun-rougeâtre

o    Violet-brunâtre

o    Gris-blanchâtre

 

Quel remède complète très bien l’action du cocktail ABC Maute ?

o    Silicea

o    Natrum sulfuricum

o    Arsenicum album

o    Solidago

 

Un remède est tout indiqué pour les plantes ayant mal supportées sécheresse et/ou canicule intense :

o    Belladonna

o    Calendula

o    Natrum sulfuricum

o    Arsenicum album

 

Quel remède sera très utile pour lutter contre les désagréments liés à un temps lourd, chaud, et humide ?

o    Aconit

o    Belladonna

o    Natrum sulfuricum

o    Arsenicum album

Des feuilles grises-blanchâtres orientent votre choix de remède vers :

o    Silicea

o    Natrum sulfuricum

o    Arsenicum album

o    Solidago

 

 

Module 4 : Les parasites

 

Comment l’homéopathie agit contre les parasites ?

o    En les détruisant

o    En les repoussant

o    En renforçant la plante

o    Dans le cadre d’un écosystème équilibré à la riche biodiversité

 

Quel remède utilise-t-on contre les escargots et autres limaces ?

o    Camphora

o    Cimicifuga

o    Helix tosta

o    Petroleum

 

Comment employer un remède destiné à prévenir l’apparition des parasites ?

o    Utiliser le remède concerné trois ou quatre fois avant l’arrivée du parasite

o    Utiliser le remède concerné une fois seulement avant l’arrivée du parasite

o    Appliquer le remède un ou deux mois avant la date d’invasion supposée (calquée sur l’année précédente)

o    Appliquer le remède une ou deux semaines avant la date d’invasion supposée (calquée sur l’année précédente)

 

Remède efficace contre les fourmis, les pucerons, ou encore les cochenilles, Camphora possède une particularité très intéressante :

o    On l’utilise en haute dilution

o    Une seule application est nécessaire

o    Il efface les traitements homéopathiques antérieurs

 

Quelles sont les caractéristiques du remède Helix tosta ?

o    On ne le trouve pas dans les pharmacies

o    Il fonctionne mieux en basse dilution

o    Il est fabriqué à base d’ail sauvage

o    Il est fabriqué à base de coquilles d’escargots

 

Sur quelle famille de plantes Cimicifuga est très efficace pour lutter contre les pucerons ?

o    Les rosacées

o    Les cucurbitacées

o    Les astéracées

 

Quel remède a débarrassé les robiniers d’un café bavarois de leurs pucerons :

o    Camphora

o    Cimicifuga

o    Petroleum

 

Quel(s) symptôme(s) s’ajoutant à une parasitose vous feront opter pour le remède Psorinum :

o    Une croissance retardée ou arrêtée (nanisme)

o    Un sol qui sent le moisi

o     Des feuilles rougeâtres

o     Des différentes maladies des plantes (fongiques, bactériennes, virales)

 

Remède polyvalent contre toutes sortes de petits parasites, avec quel autre remède Sulfur doit être appliqué en alternance en cas de parasitose aigue ?

o    Avec Petroleum

o    Avec Camphora

o    Avec Psorinum

o    Avec Cimicifuga, si cela concerne des rosacées

 

Sulfur ne s’emploie pas en prévention :

        VRAI

        FAUX

 

 

Module 5 : Les maladies

 

La couleur des feuilles est un signe extérieur de la maladie qui permet de :

o    Nommer la maladie

o    Déterminer l’origine de la maladie (virale, bactérienne ou fongique)

o   D’enrichir la « répertorisation » qui déterminera le remède adéquat

 

Les feuilles de votre plante sont grises-blanchâtres (probablement l’oïdium) et le temps est plutôt chaud, vous privilégiez un traitement avec :

o    Arsenicum album

o    Carbo vegetabilis

o    Natrum sulfuricum

o    Sulfur

 

Les mycoses (maladies fongiques) adorent un temps chaud et humide (temps « lourd ») pour se développer : des taches violettes-brunâtres apparaissent sur une plante, quel remède utiliser en priorité ?

o    Arsenicum album

o    Carbo vegetabilis

o    Natrum sulfuricum

o    Sulfur

 

Quel remède permet parfois de redonner une certaine jeunesse à de vieux organismes (exemple du genêt ou des vieux arbres) ?

o     Arsenicum album

o    Carbo vegetabilis

o    Natrum sulfuricum

o    Silicea

 

Quel remède (entre autres) a permis de conserver une bonne tenue aux tomates de plein air du jardin des parents de notre expert ?

o    Thuya

o    Carbo vegetabilis

o    Natrum sulfuricum

o    Silicea

 

Maladie et météo forment un tandem reconnu : quel remède soulage efficacement (après ABC Maute) les maux d’un gel printanier ?

o     Sulfur

o    Carbo vegetabilis

o    Natrum sulfuricum

o    Silicea

 

Quelle coloration des feuilles vous fait opter pour un traitement avec Sulfur ?

o    Blanchâtre

o    Jaunâtre

o    Brunâtre

o    Anthracite

 

Quel remède a fait ses preuves dans la prévention des maladies fongiques (après ABC Maute) ?

o    Sulfur

o    Carbo vegetabilis

o    Natrum sulfuricum

o    Silicea

 

Votre plante présente sur ses feuilles des excroissances semblables à des verrues, vous choisissez d’appliquer :

o    Sulfur

o    Carbo vegetabilis

o    Thuya

o    Silicea

 

L’homéopathie ouvre à elle seule la voie vers une agriculture sans pesticides :

        VRAI

        FAUX

 

 

Module 6 : Croissance et détoxification du sol

 

Quel remède est à privilégier pour la croissance des semis ou des très jeunes plantes ?

o    Arnica

o    Calendula

o    Arsenicum album

o    Silicea

 

En renforçant ses feuilles, Silicea a redonné bonne mine à un palmier, mais il faut éviter son usage avec les tubercules (betteraves, carottes etc…), pourquoi ?

o    Parce qu’il est tout simplement inefficace

o    Parce qu’il leur donne un mauvais goût

o    Parce qu’en favorisant la croissance des parties au-dessus du sol, il réduit leur taille

 

Sauf exception, nous utilisons tous nos remèdes en haute dilution, ce qui correspond à :

o    30 CH

o    6 DH

o    200 K

o    12 CH

 

Quel remède réconforte les arbres fruitiers après la récolte ?

o    Arnica montana

o    Carbo vegetabilis

o    Silicea

o    Arsenicum album

 

Quel remède fortifie particulièrement les plantes victimes de la chaleur et de la sécheresse ?

o    Arnica montana

o    Carbo vegetabilis

o    Silicea

o    Arsenicum album

 

Deux des remèdes homéopathiques « détox » du sol doivent être appliqués en basse dilution, lesquels ?

o    Camphora

o    Sulfur

o    Nux vomica

o    Solidago

 

Quels remèdes « détox » ont permis l’assainissement d’un terrain surchargé d’herbicides ?

o    Camphora

o    Sulfur

o    Nux vomica

o    Solidago

 

Camphora est un remède de « réinitialisation », annulant les traitements homéopathiques passés ; comment l’appliquer correctement ?

o    À deux reprises à intervalle de deux semaines, la première quatre semaines avant les semis

o    À deux reprises, la première environ quatre mois avant les semis, la seconde deux semaines avant

o    Une seule application, deux semaines avant les semis

 

Les remèdes « détox » sont à l’origine recommandés pour l’homme afin de traiter des dysfonctionnements du foie, des reins, ou encore de la vessie :

        VRAI

        FAUX

 

Les « routines annuelles » proposées par Cornelia Maute varient selon :

o    Le traitement homéopathique précédent

o    Le type d’arbre ou d’arbuste concerné

o    La météo

o    La date d’arrivée des maladies ou des parasites l’année précédente

 

1 avis pour Agro-homéopathie : mettre en pratique sur vos cultures

  1. Michel B

    Formation de grande qualité et très complète, assurée par une formatrice passionnante et passionnée. Bravo!

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *