La ferme du Bistinclin fruité – Rhône

Gratuit

Raphael et Marina se sont installés sur 16 Ha de vergers Bio diversifiés , aux portes de Lyon. Cerises, abricots, pêches, prunes, poires et pommes constituent une gamme très large et bien appréciée des consommateurs. Durant une année, nous allons vivre au rythme des travaux saisonniers : de la taille des arbres à la récolte, en passant par les traitements et le désherbage mécanique, la production arboricole Bio n’aura plus de secrets pour vous !

Bien que n’étant pas fils d’agriculteur, Raphaël SAUNIER a toujours voulu travailler la terre. Petit à petit, l’arboriculture bio est devenue une évidence. Restait à trouver la structure. Aujourd’hui il est à la tête d’une ferme arboricole d’une vingtaine d’hectares, conduite en agriculture biologique.

Une formation agricole diversifiée

Après une formation en lycée agricole, un bac STAE(Sciences et Techniques de l’Agronomie et de l’Environnement), un BTS ACSE (Analyse, Conduite et Stratégie de l’Exploitation agricole) et unBTS Technologie Végétale, il travaille en exploitation dans différentes productions végétales : grandes cultures, maraîchage, arboriculture. Finalement, il fait le choix de l’arboriculture et se met à la recherche d’une exploitation. Il trouvera finalement cette ferme aux portes de Lyon, à l’époque en agriculture conventionnelle mais avec une production très diversifiée. Il s’installera après un an de travail sur la ferme.

La conversion en agriculture biologique

En multipliant les expériences avant son installation, il se rend compte que «le bio c’est possible » ce qui ne lui était pas apparu lors de sa formation initiale. En se formant auprès d’un arboriculteur bio, il se rend compte que le travail est d’autant plus intéressant en agriculture biologique, et surtout, au vu du nombre de traitements en production fruitière, la conversion en bio devient évidente. S’il ne s’épargne pas en nombre de traitements, au moins il s’épargnera sur la nature des traitements !

La Ferme du Bistinclin Fruité

Située dans les Côteaux du Lyonnais, sur un plateau bien orienté Est/Sud à 380 mètres d’altitude, La Ferme du Bisticlin Fruité se compose de 16 ha de vergers, dont 7 ha de pommiers, 2 ha de poiriers, 3.5 ha de pêchers, 1 ha de pruniers, 2 ha de cerisiers et 4000 m2 d’abricotiers. La ferme emploie, entre mai et octobre, de 6 à 10 saisonniers selon les pointes de récolte. La production est commercialisée en vente directe et à des grossistes. Les relations sont bonnes avec les grossistes bio, ce qui est différent en production conventionnelle. La ferme transforme peu ses produits. Mal équipée, cette transformation est trop coûteuse. Pour les besoins de la vente directe cependant, des jus de fruits sont proposés ainsi que des compotes et fruits au sirop, fabriqués sur place. La situation au cœur d’un grand bassin de consommation (Lyon, St Etienne, Vienne, Annonay …) dans une région économiquement dynamique, est un avantage commercial certain, même si cela renchérit le prix du foncier et du bâti.

Un métier sacerdotal

En arboriculture, comme dans tous les métiers de l’agriculture, il faut aimer ce qu’on fait, «il faut être sûr d’avoir envie, parce que sinon ça devient vite une corvée quand on bosse 80 heures par semaine à certaines périodes ». C’est aussi beaucoup d’investissements humain et financier et on peut tout perdre en quelques minutes sur un orage de grêle. C’est un métier « où il faut être un peu courageux et ne pas avoir trop peur ! ».

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La ferme du Bistinclin fruité – Rhône”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *