L’eau en élevage : la filtrer, la dynamiser, la stocker et la distribuer – Janv/mars 2022

150.00524.00

Cette formation se déroule 100% du temps à distance et dure 17h au total, étalées sur 3 mois, du 17 Janvier au 21 Mars 2022

  • Elle contient 5 visio-conférences où vous pourrez poser toutes vos questions, en direct.
  • Chaque visio-conférence est précédée du visionnage d’un module vidéo, d’un quizz et d’exercices pratiques
  • Un livret pédagogique comprenant  :
    • une méthode pédagogique de progression pour vous aider à mémoriser le contenu de la formation
    • un espace pour prendre des notes à chaque vidéo
    • Une synthèse de chaque vidéo écrite par le formateur

Pour vérifier votre éligibilité à VIVEA ou pour toutes questions relatives à la formation, n’hésitez pas à contacter Fanny au 06.58.21.69.37

Effacer

Votre formateur

Un éleveur parle aux éleveurs

Apporter un regard d’éleveur sur les questions de santé et de nutrition animale, c’est l’atout principal de Jérôme CROUZOULON. C‘est de son expérience d’ancien éleveur qu’il tire aujourd’hui sa légitimité pour présenter une approche globale de la santé animale en élevage. La santé de son troupeau, c’est la responsabilité de l’éleveur, mais c’est aussi un enjeu économique pour son exploitation. Il ne s’agit pas là de thérapeutique, mais bien de l’art de maitriser la santé du troupeau en intervenant sur différents paramètres que sont l’alimentation, les apports minéraux, la qualité de l’eau, les conditions de logement et l’équilibre microbien dans les élevages. Des paramètres sur lesquels l’éleveur peut et doit intervenir.

C’est donc en tant qu’éleveur de brebis dans la Loire, que Jérôme CROUZOULON a fait les premières expériences de ce qu’il transmet aujourd’hui. Une activité précédée de 12 ans d’expérience comme conseiller en Chambres d’Agriculture dans la Loire et la Haute Loire.  Passionné d’élevage depuis l’enfance, il reprend, en 2003, une ferme hors cadre familial et créé et développe une production ovine. C’est par souci de performance et nécessité d’autonomie, qu’il s’est investi dans la santé de son troupeau. Pour cela, il s’est formé et a travaillé à une approche globale pour prévenir plutôt que guérir. On reconnaitra l’approche de Gilles GROSMOND, l’un de ses « mentors » auprès duquel il s’est formé dès 2005. Premiers réglages alimentaires, complémentation rigoureuse en minéraux, et surtout, beaucoup de temps passé à l’observation de ses animaux. Les résultats seront très rapidement concluants et visibles sur l’état du troupeau.

Consultant-formateur indépendant en santé et nutrition animale

Après avoir transmis sa ferme, c’est tout naturellement qu’il va intensifier et compléter sa formation, notamment sur les pratiques alternatives, pour mettre ses connaissances à la disposition des éleveurs et conseillers d’élevage.

En 2014, il crée « Alterelev » et intervient comme formateur ou consultant, sur de nombreuses thématiques :

  • Le pilotage de l’alimentation avec l’outil Obsalim®.
  • L’alimentation minérale.
  • La qualité de l’eau en élevage.
  • Les équilibres microbiens.
  • Les plantes médicinales comme compléments alimentaires.
  • La naturopathie adaptée à l'élevage.

Il est bien conscient que certaines de ces approches sont nouvelles pour des éleveurs comme pour des techniciens. Mais c’est avec humilité et ouverture d’esprit qu’il poursuit son objectif : rendre les éleveurs plus autonomes dans leurs gestes, comme dans leurs réflexions.

Programme et dates

Classe virtuelle le 17 Janvier 2022 de 12h00 à 13h00

Module 1 : L’eau, cette matière complexe

Module 2 : L’eau en biologie animale

Module 3 : L’eau, réseau d’information

Module 4 : L’eau et l’influence du milieu

Classe virtuelle le 07 Févier 2022 de 12h00 à 14h00

Module 5 : Quelle eau faire boire aux animaux ?

Module 6 : L’eau et la santé

Classe virtuelle le 21 Févier 2022 de 12h00 à 14h00

Module 7 : Les procédés de traitement de l’eau – la purification

Module 8 : Les procédés de traitement de l’eau – la dynamisation

Classe virtuelle le 07 Mars 2022 de 12h00 à 14h00

Module 9 : La collecte, le stockage et la distribution de l’eau

Classe virtuelle le 21 Mars 2022 de 12h00 à 14h00

Objectifs et public

Les objectifs

  • Identifier les différentes méthodes de purification et de dynamisation de l’eau
  • Savoir comment collecter, stocker et distribuer l’eau aux animaux
  • Connaître la composition physique, chimique et biologique de l’eau
  • Comprendre l’influence de la qualité de l’eau sur la santé

Pré-requis

  • Aucun pré-requis n’est nécessaire

Public cible

  • Eleveurs
  • Conseillers d’élevage
  • Porteurs de projets en élevage

Coût et financement

La formation a un coût total de 524 €
Ces 524 € peuvent être pris en charge à hauteur de 374 € maximum

Cette prise en charge dépend de plusieurs critères :

Cas N° 1 : Avoir le statut de chef d’exploitation, de conjoint collaborateur, de gérant d’exploitation, d’aide familial ou de cotisant solidaire au regard de la MSA.

  • Être à jour de ses cotisations MSA.
  • Ne pas avoir consommé en totalité son crédit formation alloué en début d’année par VIVEA, et pour cette formation spécifiquement, avoir toujours un crédit disponible de 374 € à l’inscription à la formation.
  • Faire partie des 12 premiers inscrits à la formation : en effet, le nombre de stagiaires pris en charge par VIVEA est limité à 12.
  • Participer à la totalité des 17h00 de formation, c’est à dire visionner toutes les vidéos, réaliser tous les quizz, tous les exercices pratiques et participer à toutes les classes virtuelles. Une facture complémentaire vous sera adressée pour toutes les heures non effectuées (absence aux visio, quizz et exercices non réalisés), à hauteur de 22 € par heure.
  • Pour les agriculteurs assujettis au bénéfice réel, vous avez la possibilité de solliciter un crédit d’impôt formation pour les agriculteurs. Il est égal à environ 10 € x nb heures de formation, soit 10 € x 17 h = 170 €

Cas N°2 : Être en cours d’installation en agriculture, avec un CEPPP signé et daté de l’année en cours.

  • Faire partie des 12 premiers inscrits à la formation : en effet, le nombre de stagiaires pris en charge par VIVEA est limité à 12.
  • Participer à la totalité des 18h00 de formation, c’est à dire visionner toutes les vidéos, réaliser tous les quizz, tous les exercices pratiques et participer à toutes les classes virtuelles. Une facture complémentaire vous sera adressée pour toutes les heures non effectuées (absence aux visio, quizz et exercices non réalisés), à hauteur de 22 € par heure.
  • Ne pas avoir de crédit disponible sur son CPF (Compte Personnel de Formation) pour les porteurs de projet non éligibles à VIVEA.

En résumé :
  1. Si vous bénéficiez d’une prise en charge VIVEA, vous réglez 150 € à l’inscription.
  2. Si vous bénéficiez aussi de la possibilité d’émarger au crédit d’impôt formation, vous payez 150 € à l’inscription et récupérerez170 € de crédit d’impôt.
  3. Si vous ne bénéficiez pas d’un prise en charge VIVEA, vous réglez 524 € à l’inscription.