M comme Maraicher

(2 avis client)

Gratuit

Le 7 mai Emmanuel Macron est élu jeune président d’une vieille République.

Le lendemain matin en cours au lycée agricole d’Ecully, des hommes et femmes de 30 à 40 ans finissent leurs derniers cours de Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole (BPREA) en AB, agriculture biologique.

Eux aussi vont se mettre en marche. Ils sont 20 en formation pour adultes, décidés à s’installer en maraîchage biologique. Eux aussi veulent changer le paysage social et l’environnement.

A priori, tout les oppose et peu dans cette classe du cfppa ont sans doute voté pour lui au premier tour, et pourtant leurs destins sont liés.

Le président prône l’entreprise et l’entrepreneur et eux aussi vont devenir jeunes entrepreneurs mais dans un domaine qui semble éloigné du jeune président.

5 ans de présidence Macron et certainement, pour eux, 5 ans pour s’installer et commencer à vivre de leur travail.

Suivre 4 d’entre eux dans leur installation en parallèle aux 5 ans de présidence. L’actualité de la république en marche avec ses soubresauts et ses cahots sera en toile de fond, en marqueur et sans doute quelquefois en résonance avec leurs difficultés à s’installer.

Sans doute certains n’arriveront-ils pas au bout de leur projet : difficulté à trouver de la terre et du financement, accidents de vie… Mais dans 5 ans d’autres auront réalisé leur rêve de changer de vie.

Comme Macron a décidé de quitter un système pour se dessiner un destin, eux aussi ont abandonné un premier métier pour aller vers un autre monde plus proche de leurs convictions.

Macron et Maraichers partagent une conviction, celle que le monde a changé et que la France doit changer

2 avis pour M comme Maraicher

  1. MICKAEL REVY

    J’aime beaucoup.
    Je suis actuellement en Formation au CFPH d’Ecully et je me retrouve pas mal dans les réflexions et remarques des protagonistes.
    Comme eu je suis arrivé avec des convictions et ai été martelé de réalités économiques plus que d’idéaux écologistes.

    Petit bémol sur cette série*:
    *(Gros bémol pour moi)
    M comme Maraîcher je comprend.
    M comme Mr Macron ( a les pompes toutes propres…. ) la je pige pas…
    J’ai beaucoup de mal a faire le liens entre le contenu très intéressant de cette vidéo et la publicité permanente pour Mr Macron
    On imagine bien que c’est sous son mandat que cette vidéo à été créée mais de la a le voir toutes les 5 minutes à l’écran et à subir des jeux de mot du type « nos maraîcher sont EN MARCHE vers la réussite » , franchement ça fait peur.

    • LAURENT BERIZZI

      Je comprends votre bemol. Après, pour vous rassurer, je suis certain que l’objectif du réalisateur Bernard PERRIN n’était pas de faire la promotion de notre Président mais de suivre durant 5 ans l’installation de ces futurs maraîchers et il se trouve que la fin du BPREA pour eux correspond, à quelques jours près, à son élection. C’est un choix de réalisation mais pas politique 😉

  2. TUAILLON Marc

    Reportages très intéressants et très agréables à regarder. Les personnes choisies sont je pense représentatives d’un groupe en BPREA. Certains sont très clairs dans leur projet et se lancent direct, d’autres hésitent et sont salariés. Je trouve l’idée du salaria utile pour intégrer une formation somme toute très théorique.

    J’aurai volontiers approfondi les étapes concrètes du maraicher qui se lance. (investissement, itinéraire technique, chiffre d’affaire)

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *