Savoir analyser les chiffres clés de sa comptabilité

14.90 TTC

Amélie FERCOQ vous rappelle de façon claire et concise quels sont les chiffres indispensables à connaître pour bien piloter son entreprise les premières années d’installation.

Présentation

 

 Bienvenue dans cette série de vidéos intitulée : “Savoir analyser les chiffres clés de sa comptabilité.”

Cette série est organisée en trois modules complémentaires.

 

Dans le module N°1, intitulé la construction d’une comptabilité, vous apprendrez à connaître l’architecture générale d’une comptabilité. Puis, nous rentrerons plus dans le détail en vous présentant les comptes comptables et le grand livre, mais aussi, les comptes courants d’associés, les variations de stocks.

Puis, nous finirons sur les différences essentielles entre le produit et le chiffre d’affaires.

 

Dans le module N°2, vous aurez une présentation des principaux documents remis par votre comptable, à savoir le bilan, le compte de résultat qui sont certainement deux documents que vous connaissez déjà.

Et nous reviendrons plus en détail sur certaines annexes comme les tableaux d’immobilisation et des emprunts.

 

Enfin, dans le dernier module, nous apprendrons à nous servir des documents que nous avons vus dans les deux premiers modules afin de calculer des ratios économiques mais aussi des ratios financiers pour pouvoir évaluer la santé économique de mon entreprise.

 

Je m’appelle Amélie FERCOQ, je travaille au sein du réseau des Chambres d’Agriculture depuis plus de cinq ans en tant que conseillère d’entreprise.

J’accompagne des porteurs de projet afin qu’ils réussissent leur phase d’installation. Je les aide à vérifier la rentabilité de leur projet mais aussi à vérifier la faisabilité générale de ce projet, c’est à dire en regardant les aspects liés à l’organisation du travail, à la sécurisation du foncier et aux aspects humains.

 

Nous nous retrouvons dans quelques instants pour ce cycle de vidéos destinés à savoir analyser votre comptabilité.

Sommaire

 10 vidéos – 48 mn de formation

Module 1 : La construction d’une comptabilité

1 – Architecture générale d’une comptabilité

2 – Les comptes comptables et le grand livre

3 – Les comptes courants d’associés et le compte d’exploitant

4 – La variation de stocks

5 – Le produit et le chiffre d’affaires

Module 2 : Les documents remis par le comptable

6 – Le bilan

7 – Le compte de résultat

8 – Les tableaux des immobilisations et des emprunts

Module 3 : Les principaux chiffres et ratios utiles

9 – Les ratios économiques

10 – Les ratios financiers

A qui s'adresse cette formation ?

Public

  1. Agriculteurs récemment installés qui vont devoir analyser leur première comptabilité
  2. Porteurs de projet d’installation en agriculture
  3. Agriculteurs déjà installés qui recherchent plus d’autonomie dans l’analyse de leur comptabilité

Pré-requis

  • Connaître les bases de la comptabilité agricole

Objectifs

  • Savoir comment est construit une comptabilité
  • Savoir retrouver les chiffres clés dans les documents remis par le comptable
  • Connaître les ratios utiles au pilotage de son entreprise

Tester vos connaissances

 Nous vous proposons ici les questions auxquelles répondent cette série de vidéos. Cela vous permet d’apprécier concrètement votre niveau de connaissance avant d’effectuer votre achat.

 

MODULE 1 : La construction d’une comptabilité.

 

Séquence 1 : Architecture générale d’une comptabilité

 

  • Qu’est-ce qu’une comptabilité ?
  1. Une obligation juridique et fiscale
  2. Un outil permettant de suivre sa trésorerie au quotidien
  3. Un outil d’aide à la décision
  4. Un document de gestion du parcellaire
  5. Un outil qui permet d’évaluer les résultats d’une entreprise

 

  • Quels sont les principaux documents composants l’architecture de votre comptabilité ?
  1. Le Grand Livre
  2. Le Plan Général Comptable Agricole
  3. Le bilan
  4. Le plan de fumure
  5. Le compte de résultat

 

Séquence 2 : Les comptes comptables et le grand livre

 

  • Que trouve-t-on dans les classes 1 à 5 du compte comptable (classes de bilan)
  1. Les capitaux et emprunts LMT
  2. Les comptes fournisseurs
  3. Les charges
  4. Les comptes financiers
  5. Les produits

 

Séquence 3 : Les Comptes courants d’associés et le compte d’exploitant

 

  • Quels types d’opérations peut-on trouver dans les comptes 455 et 108 ?
  1. Les rémunérations d’associés
  2. Les remboursements d’annuités
  3. Les achats personnels avec le compte professionnel
  4. Les placements
  5. Les charges mixtes

 

  • Les achats personnels avec le compte professionnel d’une société sont totalement interdits.
    • VRAI
    • FAUX

 

  • Le solde négatif (créditeur) d’un compte courant d’associés est à l’actif du bilan de la société.
    • VRAI
    • FAUX

 

  • La société doit de l’argent à l’exploitant, le solde du compte courant d’associé est au passif du bilan.
    • VRAI
    • FAUX

 

Séquence 4 : Les variations de stocks

 

  • L’analyse des stocks en fin d’exercice permet de connaitre :
  1. Ce qui a été vendu au cours de l’exercice
  2. Ce qui a été produit au cours de l’exercice
  3. L’écart entre la comptabilité et le compte en banque
  4. Ce qui a été acheté au cours de l’exercice
  5. Ce qui a été consommé au cours de l’exercice

 

Séquence 5 : Le produit et le chiffre d’affaires

 

  • Dans quels comptes du plan comptable trouve-t-on les produits ?
  1. Comptes de classe 2
  2. Comptes de classe 5
  3. Comptes de classe 12
  4. Comptes de classe 7
  5. Comptes de classe 6

 

  • Sélectionner la/les bonne(s) affirmation(s)
  1. Par l’analyse de trésorerie, je gère mon compte bancaire au jour le jour
  2. Ventes TTC + Aides et primes TTC = Chiffre d’affaire TTC
  3. Ventes + variations de stocks + primes = Produit
  4. Je vérifie la rentabilité de ma structure par une approche économique
  5. Je respecte la réglementation fiscale par une approche économique

 

MODULE 2 : Les documents remis par le comptable

 

Séquence 1 : Le bilan

 

  • L’actif représente ce que doit l’entreprise.
    • VRAI
    • FAUX

 

  • Le passif du bilan correspond aux ressources de l’entreprise
    • VRAI
    • FAUX

 

  • Sélectionner les éléments appartenant au passif du bilan
  1. Emprunts LMT
  2. Actif circulant
  3. Disponibiltés bancaires
  4. Capitaux propres
  5. Dettes fournisseurs

 

  • La différence entre les ressources durables et les emplois durables constitue le BFR.
    • VRAI
    • FAUX

 

Séquence 2 : Le compte de résultat

 

  • Produits – charges = Résultat exceptionnel
    • VRAI
    • FAUX

 

  • A partir de quel compte de résultat sont calculés les cotisations MSA et l’imposition ?
  1. Le résultat d’exploitation
  2. Le résultat exceptionnel
  3. Le résultat comptable

 

Séquence 3 : Les tableaux des immobilisations et des emprunts

 

  • Quelles informations peut-on trouver dans un tableau des immobilisations ?
  1. La valeur d’acquisition de l’immobilisation
  2. Date de souscription d’un emprunt
  3. La durée d’amortissement de l’immobilisation
  4. La date d’acquisition de l’immobilisation
  5. Le montant du capital restant à payer à plus de 5 ans

 

  • Un amortissement peut être :
  1. Linéaire
  2. Régressif
  3. Dérogatoire

 

  • VNC : Valeur Net Comptable =
  1. Valeur de vente – amortissement cumulé
  2. Valeur d’acquisition – amortissement cumulé
  3. Valeur d’acquisition + amortissement cumulé

 

MODULE 3 : Les principaux chiffres et ratios utiles

 

Séquence 1 : Les ratios économiques

 

  • L’Excédent dégagé par l’activité d’une exploitation après avoir financé les charges de son cycle de production c’est :
  1. La marge brute
  2. L’EBE

 

  • Quel niveau d’efficacité économique peut être considéré comme satisfaisant ?
  1. > 50 %
  2. >25 %
  3. < 35 %
  4. > 35 %

 

  • EBE – Engagements financiers =
  1. Marge de sécurité
  2. Revenu disponible
  3. Prélèvements privés

 

  • Quel est l’intérêt de calculer des ratios économiques :
  1. Se comparer à des références d’autres exploitations
  2. Comparer la rentabilité d’un atelier par rapport à un autre
  3. Mesurer la situation financière de l’entreprise
  4. Optimiser l’utilisation des moyens de production
  5. Sécuriser sa trésorerie

 

Séquence 2 : Les ratios financiers

 

  • Pour savoir dans quelle mesure l’excédent généré par l’activité de l’entreprise rembourse mes financements externes, je calcule :
  1. La marge brute
  2. Le taux d’annuités sur EBE
  3. Le taux d’endettement

 

  • Dettes court terme / Actif circulant mesure :
  1. L’autonomie financière de l’exploitation
  2. Les liquidités à court terme
  3. La capacité d’une entreprise à rembourser ses dettes CT
  4. Le niveau d’endettement d’une exploitation

 

  • Le Besoin en Fond de Roulement (BFR) se calcule de la façon suivante :
  1. Actif circulant – passif circulant
  2. Annuités + frais financiers CT / Produits
  3. Dettes LMT / total bilan
  4. Créances clients + stocks + argent en banque – dettes fournisseurs
  5. Engagements financiers / Produits

 

  • Plus le BFR est grand plus la situation financière de l’entreprise est :
  1. Confortable
  2. Tendue

L'auteur

Expérience et optimisme au service de l’accompagnement de futurs pilotes d’entreprises

C’est dans sa Normandie natale, avec des parents qui géraient à la fois une petite ferme laitière et une Entreprise de Travaux Agricoles, que l'intérêt d'Amélie FERCOQ pour le monde agricole a commencé. Avec son BTS Productions Animales en poche (réalisé en alternance dans une ferme laitière), elle décide d’aller voir ce qui se passe dans d’autres régions de France, convaincue que c’est dans la diversité des agricultures que se trouvent leurs richesses.C’est d’abord en Franche Comté, à la Direction des Services Vétérinaires (DSV, actuelle DDPP – Direction Départementale de la Protection des Populations) puis comme contrôleuse au CNASEA (ASP actuelle) qu’elle découvre les aspects administratifs du monde agricole. Une expérience intéressante pour la suite de son parcours.Puis en Savoie, elle « tombe dans une cuve de lait à Beaufort » et prend en charge pendant 6 ans le contrôle du cahier des charges de l’Appellation d’Origine Protégée (AOP) au sein du Syndicat du Beaufort. Auprès de ces producteurs, elle prend la mesure de la révolution qui s’est opérée et qui leur permet aujourd’hui, grâce à une organisation collective, de pouvoir être fiers et de vivre de leur produit. Cette fierté du produit, qui pour elle, doit être un des moteurs des futurs agriculteurs qu’elle accompagne aujourd’hui. 

Une formation d’ingénieur pour aller plus loin

Après 10 ans d’expérience, elle décide de reprendre les études, et s’oriente vers une formation d’Ingénieur agricole à Agrosup Dijon.  Avec une spécialisation Agriculture, Territoires et Développement, et une bonne approche des sciences humaines et sociales, elle élargit ses compétences vers des domaines qui lui tiennent à cœur.Diplôme d’ingénieur en poche, elle intègre le réseau des Chambres d’Agricultures. En Franche Comté d’abord, puis en Côte d’Or, où elle intègre le pôle élevage et accompagne les jeunes installés en production animale avec, de plus en plus, le souci d’une approche globale de l’entreprise. En 2016, elle intègre le pôle Installation / Transmission avec des missions d’accompagnement de projets, d’animation et de formation. 

Anticipation, Réactivité, Adaptation

Ce sont pour Amélie FERCOQ les 3 piliers d’un chef d’entreprise performant, et elle considère que c’est sur un solide socle de compétences qu’ils doivent être ancrés. La formation doit permettre l’accès à ce socle, par la maîtrise technique, la maîtrise de ses chiffres, une bonne connaissance de son environnement et de bonnes capacités relationnelles.C’est donc en continuant, elle aussi de se former, à la stratégie d’entreprise, au fonctionnement relationnel au sein des sociétés, qu’elle finit par se créer sa propre boite à outils qu’elle met à profit, lors de l’accompagnement des porteurs de projets d’installation, d’association ou de transmission.Son credo l’optimisme, « il faut arrêter avec l’impuissance ». Son message : « N’attendez pas que les solutions viennent de l’extérieur ». 

Formation vidéo

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.