Pierre ROUSSEL


Agronome, spécialiste du sol.

Agronome à LABOSOL
Pierre ROUSSEL

Agronome, formé à l’école d’ingénieurs d’Angers, spécialité horticulture et maraîchage, Pierre ROUSSEL, a très tôt marqué son intérêt pour l’étude des sols. Il acquiert ses connaissances auprès de personnes de référence telles que Louis Marie RIVIERE et Hubert CARPENTIER. Sa première expérience professionnelle a lieu dans le négoce horticole sur Angers. Là, il devient responsable d’un laboratoire d’analyses de sol. Puis chez BASF, il s’oriente alors dans les espaces verts.

En 2002, il rejoint LABOSOL, le laboratoire d’analyses de sol créé par son épouse Catherine ROUSSEL installé dans une commune de l’Isère. Petite structure, avec son adaptabilité et sa réactivité, LABOSOL est un peu « l’artisan de l’analyse de sol ». D’année en année, LABOSOL est devenu une référence nationale dans le milieu des espaces verts. En agriculture, et plus spécialement en arboriculture et maraîchage, LABOSOL a acquis une bonne notoriété régionale. Au sein de LABOSOL, Pierre ROUSSEL est la compétence agronomique, il réalise les interprétations d’analyses, il est l’interface entre les clients et le laboratoire, l’homme du terrain.

L’agronome mène l’enquête

On assiste depuis quelque temps à un regain d’intérêt pour la science du sol, à une prise de conscience de l’importance du capital sol et de l’intérêt du maintien (ou du retour) de sa fertilité. Et c’est heureux ! Le sol, souvent oublié car non visible, est pourtant essentiel au bon développement des racines, qui sont la bouche de la plante. Pour Pierre ROUSSEL, « il faut toujours faire appel à un agronome ». Pour poser un diagnostic complet, l’agronome va étudier les relations entre le sol, les plantes, le climat et l’action de l’homme, en alliant ses connaissances scientifiques et de terrain. Il mène une enquête approfondie, avec le producteur pour aboutir à une bonne compréhension du système complexe qu’est un sol. Cette intervention d’un spécialiste est une nécessité avant tout projet et travaux d’importance : monter un système d’irrigation, de drainage, une serre…

Sa conception de la formation

Depuis quelques années, Pierre ROUSSEL transmet ses connaissances en proposant des actions de formation à destination de techniciens, paysagistes, étudiants… Pour une meilleure assimilation, il commence toujours ses stages par de la pratique. C’est d’abords sur le terrain, à partir d’un profil pédologique, que les stagiaires entrent dans le vif du sujet. Différence entre profil pédologique et profil agronomique, observation des racines, des différents horizons du sol… La théorie viendra ensuite (matière organique, granulométrie, pH, test de percolation…) et la formation se terminera par un retour sur le terrain pour parfaire la compréhension de la théorie et l’intégrer. Pour lui, c’est un bonheur de former sur ce sujet capital qu’est le sol.